Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > fr > Actions > République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo

La Mission est demandée par l’association Regain, basée à Aix en Provence, qui a noué un partenariat avec l’association congolaise FONASTIGNA située à Kinshasa en République Démocratique du Congo.
Une partie du constat des membres de Regain, suite à une visite effectuée en RDC, concerne « la recherche d’une association qui pourrait promouvoir l’agroécologie, le conseil, l’échange, et la transmission des savoirs, auprès de l’équipe Fonastigna, vivant sur le site de NSELE, pour renforcer leurs pratiques agricoles de façon durable, améliorer leurs conditions de vie et permettre aux jeunes adultes d’exercer une activité professionnelle.
Une première mission d‘évaluation des besoins, accompagnée d’une enquête participative est nécessaire pour que l’association partenaire choisie cible de façon précise les besoins propres à l’association en matière de culture et les obstacles à leur production agricole.
Cette mission d’évaluation est indispensable à l’élaboration d’un projet durable en agriculture sur le site de NSELE et permettra de prévoir si cela est nécessaire d’autres interventions de formations. »
A la demande de l’association Regain et Terre et Humanisme, Dominique Brunet et Gérard Audigier, tous deux de REASF, sont allés à Kinshasa pour cette mission.
Nous pensons que la réussite d’un projet dépend de la volonté d’action sur des choix faits par les futurs acteurs du projet.
Chacune des personnes rencontrées devra être consciente de la responsabilité qu’elle engage dans ses actions dans la réalisation du projet. Celui-ci aura d’autant plus de chances de réussite que la participation de chacun sera effective dans sa création.
I-Méthode de travail utilisée
*L’écoute :
une bonne écoute permet de bien comprendre et cerner la situation, l’organisation, les relations, les envies, les choix, les priorités, le réalisme, les engagements…
* L’observation :
 la visite de l’orphelinat à Kinshasa (comprendre les motivations et l’action prioritaire de l’association).
 la visite du site de Nsele (état des lieux, ressources, savoirs faire, problèmes rencontrés, hébergement, environnement).
 visite de Kindobo, village le plus proche (lien tissé avec NSELE, production agricole, dynamisme, besoins…)
* Notre outil : l’enquête participative (méthode ouest-africaine).
 identification des personnes et groupes de personnes, acteurs possible du projet
 entretien collectifs et individuels à partir d’hypothèses d’action et de guides (questions)
 en fin de mission, les personnes concernées, en lien avec les responsables de cette mission co-construisent un projet ou au moins une trame de projet.
Gérard Audigier et Dominique Brunet

info portfolio