Aller au contenu Aller au menu Aller à la recherche

Logo du site

Accueil > fr > Actions > Afghanistan novembre 2016

Afghanistan novembre 2016

Kaboul, capitale de l’Afghanistan, est située sur un plateau à 1800 m d’altitude, sur les contreforts des montagnes mythiques de l’Hindu Kush, traversé par l’antique « Route de la soie ».
Estimée à 600 000 habitants en 1978, la plus grande ville du pays a connu un afflux de population venue se mettre à l’abri des combats opposant les modjaheddins aux troupes du gouvernement communiste et aux forces soviétiques puis plus récemment opposant des milices taliban aux forces gouvernementales.
Kaboul compte, actuellement, 3 550 000 habitants vivant dans des conditions précaires et parfois insalubres, bien souvent sans eau courante ni électricité. La nécessité de développer une production alimentaire en quantité suffisante, accessible au plus grand nombre, est urgente.
Après des visites de fermes françaises en permaculture et agrobiologie, Hamed AKRAM, gouverneur de Kaboul et Edriss RAOUF, directeur de projets agricoles au sein du Ministère de l’agriculture Afghan, ont souhaité expérimenter l’agroécologie sur des parcelles de 1 à 5 jéribs (0,2 ha à 1 ha) sur des fermes d’état en lien avec des petits paysans locaux. Ils bénéficient du soutien de l’Agence Française de Développement de Kaboul.
L’objectif est de développer des cultures vivrières, créer des emplois, accroître la biodiversité et permettre une économie et une autonomie des petits paysans pour ne plus utiliser des intrants chimiques.
Des membres experts agronomes du réseau, Pierre-François Prêt et Thierry Dubuisson sont intervenus en mission d’identification en novembre 2016 pour la mise en place de parcelles en agroécologie, principalement en production maraîchère, dans la province de Kaboul, en lien avec des paysans locaux. Ces expérimentations ont commencé sur les terres des fermes d’État et sur un jardin urbain chez un particulier, grâce à la motivation de nombreux acteurs locaux .
Un programme sur trois ans devrait permettre le développement d’une agriculture paysanne autonome et durable.

info portfolio